http://lespetitsexplorateurs.fr/sitemap.xml.gz

ARGENTINA

                 

Arrivée à Buenos Aires le 17 nov 2015









Après avoir récupéré le camping car au storage direction le centre de colonia pour retrouver un camping

Sauf que le bon gérant du camping 

nous ayant vu arrivé à22H 30 avec nos tètes de gringo ayant 24 h de voyage dans les jambes décide d’une  augmentation considérablement le prix .

Nous décidons d ‘aller dormir dans le centre.     


                                                                                                              


on a très bien dormi pas de bruit.



Vue de la petite plage pres du centre


 passage de douane

Premier passage de douane 20 minutes pour sortir de l ‘Urugay et rentrer en argentine,no problème…. 




tous c’est très bien passé les douaniers supers sympa

le vendredi 20 encore une journée d ‘organisation.Apres avoir effectuer le paralellisme du camion ,changement robinet cuisine,petits travaux de remise en état après 10 mois de remisage,nous sommes près à partir, direction le sud .Grosse traversée du centre et nous voilà en pleine pampa, de la prairie remplie de bovins à perte de vue.



on a roulé pendant 430 km pour arrive au bord de la mer a San Clement del Tuy endroit très touristique , on c’est installé derrière les dunes la plage est immense et le sable fin 



Puis nous reprenons la route en direction de Lobos. nous nous installons a la station service pour passer la nuit nous avons très bien dormi


    et le lendemain  nous nous installons au bord d’un parc avec wifi nous y passerons 3 nuits.



        puis Robert et son père demonte le groupe qui est en panne.


   

             on laissera le groupe chez le taller car il n’a pas eu le temps de le reparer on le récuperera plus tard.

    Nous prenons la route du sud en direction de Bahia Blanca, nous roulons pendant 130km, la police nous controle papier du véhicule, assurance, permis tout est ok. On se pose a Las Flores vers le centre à côté d’un park . 

toujours le même paysage pampa bovins la route est monotone.


P1050019


P1050018

route de la pantagonie 

au péage on nous demande de ne pas transporter légumes, fruits alors on donne  

les 3 fruits qu’on avait , plus loin on nous demande si nous avons de la viande mais on a rien car on n’a pas fait de courses à Bahia Blanca comme c’était une grande ville on n’a pas voulu s’arrêter et on a bien fait car ils nous auraient tout pris. Je demande la raison et c’est parce que nous sommes en Pantagonie. Nous continuons notre route, nous avons roulé 630 km depuis ce matin, nous sommes à Rio Colorado on s’installe vers un park avec wifi et on fait les courses que le nécessaire eau, pâtes, café etc pas de frais car demain on verra ce que l’on va nous demander !!!






    la peninsule de valdes c’est un parc qui fait plus de 240 km de piste

avec les éléphants marins




      

        les choques, autruches qui traversent les pistes




l’océan bleu turquoise ou on a vu un dauphin 



les guanaco, lama

et toute une faune d’oiseaux et la plage punta Piramide



et toujours les elefante marino voila la péninsule de Valdes



nous faisons la plage ou l’on doit voir les baleines mais trop tard elles sont parties !

nous nous rendons a punta tombo pour voir les pinguoins et il y en de partout  ils se promènent tranquillement                                                                                                       



          il mesure 50cm 




       puis nous descendons a Ushuaia


plage de  Comodoro Rivadavia


 puit de pétrole




toujours le même paysage aride et maintenant avec des puits de pétrole, les villes que nous traversons sont très industrielles 

donc pas intéressantes à visiter et entre elle il n’il y a pas de petits villages.

on s’arrêtera à Puerto San Juan dans un camping ou l’on rencontrera deux familles de voyageurs français et coincidence l’un des couples avaient rencontrer Sandrine et Marco lors de leur dernier voyage et leur deuxième garçon est né en Bolivie ils se rappellaient bien d’eux.


    la reproduction du  bateau de Magellan sur la Rambla de Puerto San Juan 



    la route pour Ushuaia toujours la même, puis avant d’arriver des forêts de 

feullus et au loin la montagne avec la neige 




et enfin Ushuaia

il fait froid 6° du vent 





un petit tour avec le train du bout du monde (piège à touristes)  


une ballade dans le parc 

P1050135


que du bois mort, des feuillus et le rio popo

la cascade qui servait a allimenter le train a vapeur 



le port dans la ville


le centre ville



et le resto avec deux autres familles de voyageurs



l’araignée de mer c’était déicieux !


vu d’Ushuaia avec les glaciers enneigés



la traversée du détroit de Magellan



et pour rejoinde la route 40, la route 25 elle nous surprend avec ses montagnes

de terre rouge elle nous fait pensé à la traversée de canyon 



et on commence la route 40 sous un peu de pluie ?




heureusement la pluie ne dure pas mais retrouve notre ami  « le vent » 


et sur des kms pleins de lupins  et des genets ça change de la pampa







et à l’approche de San Antonio de Bariloche on apperçoit les montagnes

enneigées 

et San ANtonio de Bariloches autour du lac et entourées de ses montagnes



le lac avec les bateaux



la route des lacs


P1050208



on roulera pendant  360 km sans traverser un village et aucune station service pour arriver a Zapala