http://lespetitsexplorateurs.fr/sitemap.xml.gz

PERU

L’ entree au peru se fait tres tranquillement,un peu long la douane pour le camion.

Nous irons directement a la plage de los organos,preferons nous eloigner rapidement de la frontiere,les ecuatoriens nous ayant peu rassure sur le nord du peru,nous prenons nos precautions.

En fait nous nous sentons tres rapidement a l aise ,le bord de cote est assez sympa ,il fait chaud, on retrouve beaucoup de similitude avec la cote pacifique du mexique.

bivouac paysible en bordure de plage.

 

LE SITE DE SIPAN

 

 

la tombe du seigneur de sipan ,roi mochicas civilisation pre inca 

 

      

      figurine authentique epoque pre inca                                                     masque ceremonial

 

 

 

de nouveau amis; CLAUDIA ET UWE un formidable couple allemand.

   

playa de PIMENTEL avec les caballitos bateaux de peche peruvien.

  

vente de poisson apres la peche,mais nous le vendant a un prix de gringos nous mangerons ce jour la du poulet....

l entree du canyon d el pato,pas tres rassurant,70 km de pistes nous attendent.Pour cette ascenssion 

nous fairons la route avec CLAUDIA ET UWE.

route difficile mais d une beautee sauvage,nous mangeons beaucoup de poussiere,croiser unautre vehicule 

dans un tunel n est pas la meilleure des experiences,avons teste pour vous....

mais cependant nous trouvons un peu de vie et de couleur le long de la route,en fait deux fois ....

l immensite de la nature face a nous.

 

                                   et l etroitesse de la quarantaine de tunels qui font l originalitee de ce tte montee .Enfin  nous passerons sans probleme ,juste de la poussiere,et 6 heures pour faire 70 km....

et arriver enfin a CARAZ sur la cordillere blanche.

le lendemain,avec ruben me voici parti pour trouver un supermarche,apres quelques informations aupres des habitants 

du village,il n y a pas de supermarche,mais un mercado,allons voir et la surprise un magnifique marche.

nous faison nos petits achats ,pain fromage ,legume..Et retournons vite au camion chercher le reste de la tribu pour explorer davantage 

cet endroit.

la vente de legumes,de mais,frijoles,epices...

  

                                 la nouvelle collection de chapeaux primtemps 2014..

et toujours ces couleurs et habits traditionnels qui font la beaute de ce pays..

je crois que nous serons ce jours les seuls gringos et serons l atraction du moment 

parmis les vendeuses de legumes..

adios amigos direction la laguna de paron a 4400 metros d altitude.

 

 

  LAGUNA PARONC 4500 M 

Nous rejoindrons la laguna avec nos amis allemand UWE UND CLAUDIA avec qui nous partageons'un taxi,la piste etant imoraticable pour nous CCar.

     

peuples  des montagnes ,ici la famille de notre guide.

un groupe de jeunes filles se rendant a l ecole du village quelques km plus bas.

       

les paroies des montagnes vertigineuses du parc national huascaran de la cordillera blanca.

la troisieme plus haute chaine de montagne du monde....

petite halte ,deja le mal de l altitude se ressent.

la laguna paron enfin,avec en arriere plan des montagnes eneiges.La ballade ne sera pas longue,Charly sensible

a l altitude se retrouvera sans energie durant une petite heure,apres une infusion de coca the ,totu ira mieux,merci la coque....   

     

nous passerons une tres bonne journee dans un cadre incroyable,que de bon souvenir

avec de plus la  compagnie de nos amis allemand. 

Claudia la super reporter,apprendra a MARLEEN,comment jouer aves la camera...

mais avant petit picnic et retour aux camions 2 heures de pistes de folies,le soir nous nous endormirons tous tres tres tot.

 

  les banos thermales de chancos

petite halte pour tous aux bains thermales perdu en pleine montagne au milieu de nulle part

ambiance etrange,ici tres peu de touristes etrangers.Sommes dans un autres monde,tres pauvre.

Toutes les femmes porte le chapeau et l habit traditionnel,ce n est pas pour les touristes.

femme bergere au bord de la piste.

vendeuse d epis de mais au coin d une rue.Nous nous sentons un peu mal a l aise 

devant toute cette pauvrete.

 

La suite de la route entre CARAZ  HUARAZ POUR REJOINDRE LIMA

nous offre un spectacle grandiose nous roulons a plus de 4000m.

vue exptionnelle de la cordillera blanca

et toujours nos deux camions france allemagne.

un des sommets a pres de 6000 m d altitude.

    

la descente jusqu a 150 m d altitude nous offre des vues superbe,mais aussi quelques emotions cote pilotage..

sommes tres heureux pour une fois de retrouver la panamericaine.....

 

bivouac seul au monde toujours ave CLAUDIA ET UWE.

      

ballade dans le parc,cours de photos pour MARLEEN et exercices pour les enfants..

Nous passerons 3 jours au calme  dans ce parc,avant de rejoindre LIMA et son agitation, qui sera surtout 

une etape logistique (assurance mercosur,cned,entretient camion......).Nous visiterons rapidement le centre

mais sans appareil photo,pour eviter le vol..

 

LES ILES BALLESTAS.

le sanctuaire des lions de mers,cormorants,et quelques familles de pinguins.

ici geoglyphe dans les dunes de sable,origine encore inconnue.

nous apercevrons une petite famille de mancho,et une enorme colonie de lions de mer.

les lions font la bronzette...

etoile et soleil de mer,il ne manque plus que la lune..

 

ambiance de cote d azur pour nos amis lions,ils sont si nombreux,qu  ils se montent 

les uns sur les autres au bord de la plage.

aujourd hui nous sommes de vrais GRINGOS tour en bateau ,visite guide...mais cela etait vraiment beau 

et ne regrettons pas le detour.

Nous quitterons nos gilets de sauvetage pour les troquer contre des planches de surfs des sables,mais

la chaleure du sable et soleil mettrons un terme a notre carriere de surfeur...

une vraie oasis en plein milieu du desert,on peut meme y faire du pedalo....

seance de surf,2 remontees et puis s en va.

sans oublier la photo carte postale.

 

LES LIGNES DE NAZCA

Petit tour en avion pour voir du ciel les celebres lignes,tout va bien avant le depart,au retour 

nous serons tous barbouilles et heureux de continuer le voyage en camion....

quelques vues du ciel,n avons pas trop d explications,toujours un mystere.

Sur la route reliant NAZCA a CUZCO nous prendrons un passager peruvien qui rentrait 

dans son village.Nous en profiterons pour visiter l ecole du village.Un endroit tres pauvre,mais tres touchant.

Avons visite l ecole,les enfants et enseignants tres honores de notre visite.

Nous leurs avons donne une petite lecon de geographie et repondu a leurs nombreuses questions.

un des plus beau moment du voyage,la halte dans ce village imprevue,ou tous les villageois nous ont encercle

soit pour nous voir,nous vendre n importe quoi.

 

nous laisserons tous les habits et objets inutiles a la famille du paysan que nous avons pris a bord pendant 2 heures.

  

                                                                                          une habitation tipyque de l altiplano peruvien,nous sommes a 4300 m d altitude.

Durant cette traversee,nous verrons de nombreuses vigognes,llama ,alpaca....

et le paysage toujours aussi varie et magnifique presque irreel.

au detour d un lac a plus de 4000 m nous apercevrons des flamans rose.

et des milliers d alpagas.

Il nous faudra pres de 3 jours pour rejoindre cuzco en traversant la cordilliere  des andes depuis la cote,maais alors quelle route,meme si nous avons souffert du mal de l altitude,insomnie,envie de vomissement,perte d appetit..Nous avons partage ce moment avec 3 autres  familles de voyageurs que nous avons retrouve par hasard a nazca.

Image assez incroyable de 4 familles en plein altiplano peruvien,retrouvaille pour nous tous apres s etre 

croise une premiere fois a ANTIGUA au GUATEMALA.Nous nous suivrons tous jusqu a CUSCO ou nos chemins se separeront.

Le voyage est aussi cela de belles histoires d amities entre familles.

 

LA VALLEE SACREE DES INCAS

 

 

Nous arrivons tous au CAMPING DE CUZCO,la nous retrouverons nos allemand,un couple de bresiliens et 2 douples de retraites francais.

Bavardage dans tous les coins du camping ,echanges de divers experiences entre ceux qui monte et ceux qui descendent en amerique du sud.Bref de bon moments.

Nous fairons la boucle de la vallee sacree avec les COQUILLES,charmantes famille,avec qui nous passerons de tres agreables moments,pas mal de similitudes entre nos facons de voyager et d appreender la vie.

Premiere escale PISAC,ses ruines et son superbe marche de legumes et d artisanat.

rayon,fromage,et boucherie pour vous servir...un peu different de nos supermarches,,,

legumes et fruits fraits,ici au peru nous trouvons de tous,la nouriture est variee et debonne qualite.

et toujours l artisanat aux couleurs si caracteristique du peru,un bonheur pour les yeux,dommage le camion est vraiment

trop petit pour ramener tout ce qui nous plait,reviendrons avec une remorque..

 

le defile des jeunes femmes dans la rue nous offre un spectacle de couleurs impressionant,elles sont tres heureuses  d etre remarquees. 

le contraste d enfants peruviens et europeens.

 

 

la famille coquille au marche,ca suffit Stephanie,on y va....

direction OLLATAYTAMBO

 

Nous retrouverons une famille argentino hollandaise,que nous avions deja rencontre 

a CUSCO,pour la plus grande joie de RUBEN ET JADE qui retrouve donc leurs petits copains

avec qui ils communiquent en hollandais,la langue universelle .....

Tous ensemble les 3 familles prendrons le train pour machu picchuet resterons ensemble 5 jours.

L AMBIANCE est au beau fixe,decompressons,et apprecions le train apres 3 jours 

pour tenter d y aler en camion.

Enfin,nous y voila,recompense bien meritee.Car tout d abord nous voulions nous en approcher au maximun avec le camion

pour eviter de prendre le train et ne pas payer le cout du billet exorbitant.

Donc ensemble avec les coquilles decidons de passer par hydroelectriqua,.Sauf que apres les quelques heures de routes depuis cusco

nous arrivons a santa rosa,ou la 40 km d e pistes nous attendent.

Mais voila,il a plut la nuit et le matin la piste est impraticable,passerons 4 h pour faire 5 km et faire demi tour sur  une route de la mort.Peut etre le pire moment du voyage en avons meme oublier de prendre des fotos tant nous etions tendus ,inquiets.

Bref retournerons  a la gare sans gros bobo,un peut de tole froisse pour les coquilles,quelques rayures,rien de grave.

 

le matin des 7 h serons sur le site pour y voir le soleil se lever et y faire une foto sans 10000 personnes...

A l heure de la pause ,meme les lama se joignent a nous pour le dejeuner.

Enfin les nuages se levent et apprecions la vue du MACHU PICCHU,a ce moment aucun regrets,tous ces km ses heures pour y 

arriver,nous sommes tous sans expection subjugue par le site,vraiment magique.

 

foto souvenir pour notre ado,ce site etait vraiment important pour lui,nous ne pouvions passer au peru sans y venir.

Nous terminerons la boucle de la valle sacree,par le site de MORAY,ou par chance nous tomberons sur une delegation de 

villageois invite a visiter le site.Tous en habit traditionnel,une aubaine pour nous.

 

Apres les avoir bien photographie pas toujours avec leur permission ,Marleen leur distribura des friandises pour les remercier.

direction les salinas,un site pre inca toujours en activite ou plus de 10000 bassins salins sont supperposes nous offrant une vue 

aux couleurs assez incroyable.

de maniere toujours artisanale le sel est recueilli par les femmes.

 

APRES etre repasse a cusco pour preparer la suite du voyage et faire nos adieux a tous nos amis ou tous repartent vers dautre horizons

nous prenons la route de PUNO ET du lac TITICACA.

VUE du lac,nous fairons l expeditions sur les iles en roseau seulement RUBEN ,CHARLY ET ROBERT.JADE souffrant d une gastro ou

tourista est restee avec Marleen  au camion.

 

Nous visiterons 3 iles,ou normalement les gens y vivent encore de facon traditionnelle .Surtout une belle usine a touriste 

mais qui nous a tout de meme seduit.

 

suite  PUNO  et les iles nous voulions rejoindre la bolivie en longeant le la titicaca,mais en remontant une cote 

terrible en marche arriere pour sortir d un cul de sac nous fairons chauffe l embrayage.suite a cela par precaution 

nous decidons de ne pas passer par la bolivie,ne savons pas exactement l etat des degats et crayons de faire changer l embrayage.

Nous changeons donc l itineraire pour suivre en direction d arequipa ou se trouve un garage mercedes.

SUR LE CHEMIN ,petit detour par LE CANYON DEL COLCA pour observer les condors des andes.

CANYON DEL COLCA

 

les 40 km   de pistes qui menent aux point de vue des condors  nous offres des images spectaculaires du paysage.

nous sommes a plus de 3000 m d altitude et passerons meme un col a 4870 m ,le camion montera sans aucun probleme

a ce moment la je commence a etre rassure sur l etat de l embrayage.Nous montons les cotes assez facilement ,je suis surpris et heureux

d y arriver ,certain doivent faire demis tour a cause de l altitude  et des consequense sur la mecanique.

Meme charly  semble s etre acclimate a la hauteur ,normalemet a plus de 4000 il commence a se sentir mal,la aucun probleme,merci....

 

ENFIN nous y voila,au point de vue des condors.Nous y arrriverons en fin  d apres midi pour assister le matin totavant l afflut des bus touristiques  aux festival des condors.

le magestueux condor des alpes ,plus de 3,5m  d envergure ils volerons a quelques metres de nous.Les enfants sont fous de joies.

meme les grands.

Nous pouvons repartir vers  arequipa et ainsi commencer  a quitter la haute altitude,pour retrouver des temperatures plus agreables.

A  AREQUIPA nous retrouvons nos amis allemand CLAUDIA ET UVE juste a l entree de la ville,et au camping 

la famille TOUL ET LES TORTUCAR.Les enfants passerons ainsi 3 bonnes journees avant de se separer une nouvelle fois.

en ville rencontre avec les toul encore decidement on est aimantes.

 

A Arequipa ce sera aussi une halte mécanique;grosse révision du camion ,profiterons du supermarché pour regarnir les placards et le frigo.

De là direction le Chili ,nous nous séparons des Tortura et des Toul et partirons vers le sud avec UVE et CLAUDIA.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

que nousavions deja re